Aménagement d’une friche ferroviaire, Barcelone, Espagne, 41ha

 

La conception d’une ville ou d’un écoquartier entier de ville a tendance à oublier la dimension humaine et vivante de la ville. Construire un nouveau quartier, c’est construire l’avenir, c’est-à-dire préparer un site à l’usage de la multiplicité humaine, à l’homme dans toutes ses dimensions, son travail, ses déplacements, mais aussi ses désirs, ses joies, ses folies, ses jeux, sa mélancolie… Habiter un quartier, c’est avoir une connaissance profonde de ce quartier, des habitudes, des lieux de croisement, de rencontre, les cheminements… lorsqu’on habite un quartier on y trace des sillons, le parcours habituels, des pas mais aussi du regard, de la pensée…
Ce projet d’aménagement d’une friche ferroviaire à Barcelone s’inscrit dans cet esprit en développant des logements suivant de nouveaux modes d’habiter, autour de parcours, d’aires de jeux, de cours et de patios…