Construction à Suresnes en extension d’un petit immeuble en meulière. Cette extension présente une volumétrie simple en bois de Mélèze venant densifier un quartier de proche banlieue parisienne.

Construite sur trois niveaux, accolée sur toute la longueur du mur pignon de l’immeuble voisin, cette extension en bois vient agrandir les surfaces habitables d’un des logements de l’immeuble et offre une terrasse au deuxième étage. Fermée sur la rue, elle s’ouvre vers le sud où de larges baies vitrées apportent la lumière du jardin
Construction écologique, le projet est entièrement construit en structure bois, la façade, fortement isolée par ouate de cellulose, est revêtue d’un parement en panneau de bois et les murs intérieurs de panneaux de fermacell. Les ponts thermiques ont été réduits et l’étanchéité à l’air renforcée pour baisser les consommations d’énergie.

Situé dans un contexte urbain de proche banlieue parisienne, ce type d’extension est un bon moyen de densifier la ville, la développer tout en réduisant son expansion et ainsi préserver des espaces naturels.