‘fair’ est une agence d’architecture engagée pour une transition énergétique, écologique et sociale. Elle définit l’architecture comme la recherche de solutions justes et adéquates pour répondre aux crises qui nous traversent.

La raréfaction des ressources, des matériaux, de l’eau, des énergies fossiles, l’effondrement de la biodiversité et la lutte contre le changement climatique bouleversent nos pratiques. Construire devient un exercice complexe, agence pionnière et indépendante, ‘fair’ est née pour affronter ces enjeux. Société coopérative et participative d’architecture (scop), elle prend part à l’économie sociale et solidaire. Ses salarié•e•s-associé•e•s ont une expérience confirmée de l’architecture et l’urbanisme écoresponsable.

La pratique de l’agence suit quatre pistes de travail : écoute et co-construction, architecture et urbanisme frugal, prendre soin et réparer le déjà-là.

Chaque projet commence par une écoute attentive, par le partage des demandes, des problèmes, des contraintes, par la mise en commun des envies. C’est là l’occasion pour les habitant•e•s de concevoir la forme de leur logement, d’interroger les salarié•e•s sur leurs activités quotidiennes et pour les enfants de dessiner l’école ou de construire le terrain de jeux de leurs rêves.

Site urbain, jardin, forêt ou désert, le projet est pensé avec son territoire, le lieu où il viendra s’ancrer, sa lumière, son histoire, son genius loci. Architectes-artisans, l’agence multiplie maquettes, dessins et croquis pour travailler son architecture dans un tâtonnement joyeux, habile et précis. Oscillant entre ingéniosité, frugalité et simplicité, ‘fair’ veille à réduire les besoins en ressources, à rester sobre en sol, en eau, en énergie, et en matériaux.

Aujourd’hui, il s’agit plus de réparer que de construire. L’agence s’emploie à préserver, à réemployer, à rénover et réhabiliter à toutes les échelles, du détail au territoire, des infrastructures techniques à la vie organique qui le composent.

Prendre soin du vivant concerne aussi l’attention portée aux occupant•e•s, habitant•e•s, aux corps comme aux esprits. Les questions de santé de qualité de l’air, d’acoustique, d’ergonomie traversent la pratique de l’agence et les programmes sur lesquels elle travaille, les bureaux d’une fédération Santé-Social, ceux d’un CFA médico-social, un centre thérapeutique au sein d’une forêt.

L’agence se nomme ‘fair’, acronyme sans majuscule de Fabrique d’Architectures Innovantes et Responsables.

Voir nos publications

Voir nos sites amis

Ivan Fouquet

architecte dplg | co-fondateur associé

Ivan Fouquet a été diplômé en 2002 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette. Il exerça dans plusieurs agences d’architecture à Paris et à San Francisco. Il est aussi titulaire d’un DEA (EHESS, Paris, 2005). Il est membre de l’Institut pour la Conception Éco-Responsable du Bâti (ICEB) et responsable pédagogique à l’École des Ponts Paris-Tech, depuis 2010.

Baptiste Francois

architecte de hmonp | co-fondateur associé

Baptiste François a été diplômé en 2011 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville, habilité en 2016. Il exerça dans plusieurs agences d’architecture à Paris et Tokyo, notamment chez Franck Hammoutène et pour SANAA. Il est membre de Japarchi : réseau scientifique thématique des chercheurs francophones sur l’architecture et la ville japonaise.

Depuis 2019, fair a la responsabilité pédagogique de la formation « Construire Éco-responsable » en partenariat avec le pôle EVA et le pôle génie urbain de l’Université Gustave Eiffel.

Elles et ils participent (ou ont participé) à l’aventure de fair :

Petr Opelik, architecte dplg associé
Mathilde Roux, étudiante en architecture
Sarah Bessibes, architecte de
Manon Gallot, architecte de hmonp
Karim Ben Khalifa, architecte
Justine Daveine, architecte de
Tugçe Selin Türk, architecte
Thomas Karger, architecte d’intérieur
Yousra Aarab, architecte de